Notre projet éducatif



Ce projet éducatif énonce les principes éducatifs et les valeurs générales qui guident son action sur le secteur des enfants de 3 ans scolarisés à 17 ans.


Il a été défini en accord avec les mairies de Balan et Béligneux, la direction et les membres de l’association.


Il souligne dans un premier temps que :

  • l’Association « LES LONES » est ouverte à tous les enfants de 3 ans scolarisés à 17 ans inclus, sans aucune considération politique, religieuse ou de quelque nature que ce soit.

  • Chaque membre de l’association, salarié ou personne fréquentant le centre, adhère aux valeurs de respect, tolérance, ouverture, dynamisme, solidarité, et s’engage à les respecter.

  • Chaque adhérent est invité à participer à la vie de l’association et à contribuer à son devenir.

Ainsi les enfants rencontrent des animateurs qui contribuent à la construction de leur personnalité, à l’édification de leur équilibre, à l’élaboration de leur individualité.

C’est pourquoi il est essentiel d’affiner nos principes éducatifs pour ce public en particulier, par le biais de ce projet éducatif qui se décline en trois points :


Aider à la construction de l’individu

Permettre une ouverture sur le monde

Favoriser l’appréhension de la notion de citoyenneté

et de protection et droit de l’enfance



AIDER A LA CONSTRUCTION DE L’INDIVIDU :


Le premier objectif éducatif porte sur l’aide que nous pouvons apporter à l’enfant ou au jeune, dans la construction de sa personnalité en lui permettant notamment d’être plus autonome.


Il s’agit d’accompagner l’enfant ou le jeune dans la découverte de soi, de ses ressources, afin qu’il puisse découvrir son potentiel de manière progressive. Ce potentiel peut concerner des domaines très divers : intellectuel, artistique, technique…


L’important est alors de valoriser ce potentiel afin de développer chez chacun sa confiance en ses propres capacités. Pour cela, il nous faudra développer leur sens de l’effort et de la persévérance, ainsi que leur goût pour l’acquisition des connaissances.


L’enfant pourra alors avancer dans la construction de sa personnalité en transformant les difficultés qu’ils peuvent rencontrer en force et en volonté, tout en étant dans un climat de confiance.


PERMETTRE UNE OUVERTURE SUR LE MONDE :


Cette confiance en soi permettra aux enfants d’élargir leurs centres d’intérêts.


En premier lieu, nous les inciterons à s’ouvrir intellectuellement et nous susciterons leur curiosité.


Nous leur permettrons de s’ouvrir sur les ressources culturelles, sociales et économiques de leur environnement proche, puis progressivement plus lointain, afin qu’ils acquièrent des repères et aiguisent leur esprit critique de manière constructive.


C’est par l’acceptation du non connu et du différent, sans crainte, ni préjugés, que les enfants prendront conscience de l’immense richesse du monde qui les entoure et sur lequel ils peuvent avoir une influence bénéfique.

FAVORISER L’APPREHENSION DE LA NOTION DE CITOYENNETE :


Ainsi, c’est par une meilleure connaissance de l’autre, des différentes cultures et des différents milieux sociaux que les enfants et les jeunes accèderont à plus de tolérance et de solidarité.


C’est pourquoi, notre intention éducative doit porter sur l’acquisition d’un sens civique c’est à dire le respect des règles de la vie sociale dans la courtoisie et dans la conscience d’avoir vis à vis de la société en général, des droits et des devoirs.


Nous devons favoriser la prise de responsabilité et l’engagement auprès des autres.

Il s’agit de viser la maturité sociale par l’éducation à la citoyenneté.


Nous devons permettre aux enfants de devenir citoyen : c’est à dire auteur de leur vie, vigilant sur les évolutions économiques, écologiques, sociales, culturelles et éthiques et capable de réfléchir, de proposer, de s’impliquer.


Ainsi l’élaboration concertée de ce projet éducatif en direction de l’enfance et de la jeunesse doit permettre à chacun –administrateurs, directeur et animateurs- d’avoir les mêmes valeurs pour donner du sens à leurs actions.




Les projets pédagogiques découleront ainsi d’une source commune et viseront à atteindre ces objectifs.